Retour sur le camp d’automne : Larzac 2012

Le ramassage des participants par Patrick a commencé dès 7H05 et nous sommes arrivés vers 17H au camping « Le Bon Repos » à l’Hospitalet du Larzac.

Le camping est minimaliste mais nous a offert tout l’espace et le confort que nous souhaitions- nous étions quasiment les seuls occupants durant le séjour.
Le chalet, pour 4 personnes, disposait d’un auvent qui nous a permis d’étaler notre matériel.

Hormis le premier jour où nous sommes arrivés sous une pluie battante, la météo fut bonne et en général ensoleillé.

 

1er Jour : Dimanche 30 Septembre

Aven du Bateau – commune de la Roque Ste Marguerite

Joli trou très concrétionné.

  •  Le 1er ressaut R10 est peu large.
  • Le P16 suivant un confortable méandre nécessite de s’aventurer loin, un peu en opposition accroché à une grosse pierre coincée pour l’équiper.
  • Il n’y a pas de difficultés pour la suite et le P27.
  • Nous avons atteint la cote de -80m

Entrés vers 9H, sortis vers 16H -> Durée de l’exploration : 7H

 

2eme jour : Lundi 1er Octobre

Aven de Mas Raynal – commune éponyme à « Cornus »

Très vaste gouffre ouvert amenant la lumière jusqu’au fond,
ou comment descendre à -80m par grand soleil !

Deux chemins possibles pour atteindre la rivière souterraine :

  •  Un P105 non fractionné !! (nous avons curieusement fait l’autre choix)

Ou

  • Le fond du 1er Puits (P21) nous offre la vue d’un superbe et très long pont rocheux naturel suspendu en équilibre improbable au dessus de nos casques (toujours lumière éteinte)
  • Repas pris après le R5/P12 face au gouffre du P105 – végétation et lumière de carte postale.
  • La corde de 120m  que nous avons utilisé à partir du P12 se révèle trop courte … de pas grand-chose !! (au moins 30m) Nous n’auront donc pas accès à la rivière.

Entrés vers  9H, sortis vers 17H -> Durée de l’exploration : 8H

Nous partons repérer l’entrée de l’aven Bob du lendemain

 

3eme jour : Mardi 2 Octobre

Aven Bob – commune de Millau

Très belle cavité en deux grands volumes et de belles concrétions.

Le chemin d’accès sur le coteau abrupt du plateau nous offre une belle vue plongeante sur le viaduc de Millau et la ville. Nous sommes à la même hauteur que les parapentes.

  • P40 pour accéder à une grande salle, repas pris sur les éboulis
  • R30 pour accéder à la 2eme grande salle à -80m

Entrés vers 10H, sortis vers 16H -> Durée de l’exploration : 7H

 

4eme jour : Mercredi 3 Octobre

Aven de l’Ouragan – commune de l’Hospitalet du Larzac

Une cavité tout en profondeur, à 5 minutes du camping

  • 3 petits ressauts dont 1 échelle pour atteindre la « salle des enfants »
  • 1 très large méandre avant d’arriver au grand puits P78
  • Très beau puits concrétionné s’évasant à la descente, 2 fractionnements, 1 déviation et beaucoup d’émotions
  • 1 petit ressaut bien boueux à escalader au sommet suivi d’un P40
  • A -160m, nous avons tenté une main courante plein vide pour éviter le lac terminal et poursuivre en horizontal, mais celle-ci n’était pas complète.

Entrés vers 9H, sortis vers 19H -> Durée de l’exploration : 10H

Nous avons fait en 1 jour ce que nous avions prévu de faire en 2 !

 

5eme Jour : Jeudi 4 Octobre

Aven de Mas Raynal (bis – le retour et la revanche) – commune de Mas Raynal à « Cornus »

Toujours pas tenté par le P105 non fractionné (c’est curieux !)

Nous avons tout de même atteint la cote de -110m où se trouve un ancien barrage hydraulique

En comparaison avec le P78 de la veille, celui-ci est fréquemment fractionné. Il est très majestueux car en pleine lumière du jour.

Entrés vers 9H, sortis vers 16H -> Durée de l’exploration : 7H

6eme jour : Vendredi 5 Octobre

La Portalerie – commune de La Couvertoirade

Notre seul réseau à tendance horizontale.

Nous suivons la conduite forcée d’une rivière souterraine fossile en sautant plusieurs grandes vasques par des mains courantes installées.

Nous avons terminé ce camp d’automne dans une vaste salle, vide, dont la particularité est d’être concrétionnée entre autre par un gigantesque drapé blanc.

Entrés vers 9H, sortis vers 15H -> Durée de l’exploration : 6H

Le reste de l’après-midi est consacré au nettoyage du matériel dans une rivière voisine jusqu’à 19H

7eme jour : Samedi 6 Octobre

Départ à 9H, Retour sur Melun et ses environs,

Nous piqueniquons les restes de nourriture sur une aire de stationnement où un barbecue chauffait dur tandis que deux fonctionnaires en uniforme faisaient la sieste à côté de nous dans une voiture banalisée.

Arrivée vers 18H pour ranger le matériel emprunté au club.

Bilan :

  • Durée du camp : 8 jours
  • Bilan financier : 589,45€  =  trajet, hébergement et alimentation
    soit 147€ et des centimes par personnes
  • Bilan Technique : Un séjour où nous avons observé de grands volumes dans des cavités relativement sèches,
    Les grands rappels semblent plus accessibles à la jeunesse, tandis que la vielle garde a découvert une technique pour lover les grandes cordes sans se fatiguer
    Tout le monde a eu le plaisir d’équiper et de déséquiper … et de porter
  • Temps sous terre : 7 + 8 + 7 + 10 + 7 + 6 =45 Heures minimum
  • Bilan matériel : 1 plaquette cassée sous terre et réparée au local (joint de la vis perdu)
    Attention, la corde de 120m vrille beaucoup et nous a surpris en se rétrécissant dans le P78 – c’était sa 1ere utilisation il faudra la remesurer lors de l’inventaire       .
    Tout le matériel est retourné propre et entier à Melun  –  les hommes aussi …
  • Repose en paix : Signalons tout de même le décès d’une clef de 13 à cliquet qui ne cliquette plus du tout en raison de l’eau, la boue, le froid, les chocs, l’usure (rayer les mentions inutiles – ou pas), mais que le trésorier du club se rassure, c’était du matériel perso…

Durant tout le séjour, nous avons pu préparer les kits le soir pour les trous du lendemain, voir de faire le repérage des entrées.

Le rythme de « Réveil à 7H, départ à 8H30, entrée au trou vers 9H » nous a permis de profiter pleinement de ce camp d’automne.

Merci Patrick pour ton organisation.

De nombreuses topos sont disponibles ici, sur le site du groupe Oraisonnais de recherche souterraines.

Ce contenu a été publié dans Spéléologie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.